PARTENAIRES

L’efficacité de la lutte contre les délits touchant à la santé et à l’intégrité de la personne humaine en général, et le combat contre la criminalité organisée en particulier exigent un haut niveau de coopération transnationale et internationale. C’est pourquoi l’IRACM développe une politique ambitieuse de partenariat avec de grands organismes internationaux, acteurs premiers engagés sur le front de cette lutte.

 

Organisation mondiale des douanes (OMD)
L’Organisation mondiale des douanes est la seule organisation intergouvernementale spécialisée exclusivement sur les questions douanières.?Son action vise à améliorer l’efficacité des administrations des douanes à travers le monde, et à les aider à remplir leur double mission de facilitation du commerce et de sécurisation des échanges. A ce titre, l’OMD a également pour rôle de consolider les efforts déployés pour combattre les activités frauduleuses et criminelles. L’IRACM se joint à l’OMD pour des opérations de saisies de faux médicaments, notamment en Afrique  avec les opérations Vice-Grips et Biyela, et organise des formations pour les douaniers.

 

Interpol
Comptant aujourd’hui 190 pays membres, Interpol est la seule organisation internationale de police à vocation universelle. Interpol a pour mission de faciliter la coopération entre les polices et d’apporter appui et assistance à tous les services, organisations et autorités ayant pour mission de prévenir et de combattre la criminalité. L’IRACM participe à des conférences sur la contrefaçon de médicaments dans le monde avec ou pour Interpol.

 

Commission Européenne
Plusieurs projets ont été menés par l’IRACM et avec le soutien de la Commission Européenne pour faciliter la coopération entre les autorités de contrôle européennes sur les questions liées à la justice et aux affaires intérieures (JAI). Les projets européens Pharmacrime rassemblent plusieurs experts européens pour discuter des méthodes d’investigation de faux médicaments.

 

International Federation of Pharmaceutical Manufacturers and Associations (IFPMA)
L’IFPMA est une organisation à but non lucratif, internationale et non gouvernementale. Cette association représente les associations et les entreprises de recherche pharmaceutique du monde entier. L’IFPMA et l’IRACM sont partenaires de la campagne « Fight the Fakes » lancée en novembre 2013 qui vise à combattre la contrefaçon de médicaments dans le monde.

 

Campagne internationale “Fight the Fakes”
Fight the Fakes est une campagne qui vise à sensibiliser l’opinion publique sur les dangers des médicaments contrefaits. Initiée en novembre 2013, la campagne donne la parole à ceux qui ont été personnellement touchés et partage les histoires de ceux qui travaillent pour mettre un terme à cette menace pour la santé publique. Elle vise à construire un mouvement mondial d’organisations et d’individus qui vont mettre en lumière l’impact négatif qu’ont les faux médicaments sur les gens du monde entier et réduire les conséquences négatives sur les individus dans le monde entier.

 

Fondation Tattali-lyali
La Fondation Tattali-lyali a été créée à l’initiative de la Première Dame du Niger, Dr Malika Issoufou. Ses missions principales sont la protection de la santé et l’amélioration de la situation des femmes et des enfants, et notamment la lutte contre certaines maladies graves négligées, comme la drépanocytose, le cancer, la fistule obstétricale et les faux médicaments. La Fondation et l’IRACM sont à l’initiative de la signature de la « Déclaration de Niamey » signée par quatre Premières Dames d’Afrique en novembre 2013.

 

Université Panthéon-Assas de Paris
Première université juridique française, l’université Panthéon-Assas est spécialisée dans l’enseignement du droit. L’IRACM a développé un partenariat avec l’université et a créé le diplôme universitaire « Criminalité pharmaceutique » en 2012 accessible aux professionnels de la force publique, de la santé ou du droit.

 

Université Arabe Nayef des Sciences Sécuritaires (NAUSS)
L’Université Arabe Nayef des Sciences Sécuritaires (NAUSS) est un leader régional et mondial dans l’enseignement universitaire et la formation en sciences de la sécurité. En février 2014, l’IRACM a signé avec l’Université Nayef un accord pour initier une coopération en terme de recherche et de formation des policiers, juges et procureurs des pays arabes en matière de lutte contre la contrefaçon de médicaments.

 

Fonds de Solidarité Prioritaire « Mékong »
Le Fonds de Solidarité Prioritaire, dit FSP Mékong, est un projet du ministère français des Affaires étrangères et européennes (MAEE) de lutte contre le trafic de produits contrefaits qui représente un risque pour la santé et la sécurité particulièrement dans les pays du Mékong, soit le Cambodge, le Vietnam et le Laos. L’IRACM participe aux formations et conférences de sensibilisation organisées par le FSP Mékong pour la contrefaçon de médicaments.

 

The China Criminal Police University (CCPU) de Shenyang
L’Université de Police Criminelle de la Chine (CCPU) est la plus haute école de police criminelle de République Populaire de Chine. Elle est placée directement sous l’égide du Ministère de Sécurité publique national. La CCPU a développé un système d’enseignement original et complet alliant les connaissances et les recherches universitaires aux savoir-faire indispensables à la conduite des investigations criminelles dans tous les domaines. L’IRACM est souvent appelé à apporter son expertise aux hauts cadres.

 

FRANCOPOL
Francopol est une association née de la volonté de la Direction des relations internationales, du protocole de la Sûreté du Québec et de la Direction de la formation de la Police nationale française. Le souhait de ces deux Directions était de créer un réseau francophone pouvant faciliter l’échange d’expertise et la coopération grâce à une langue commune et unique.

 

Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice (INHESJ)
L’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice est un établissement public national à caractère administratif placé sous la tutelle du Premier ministre français. L’INHESJ intervient dans les domaines de la formation, des études, de la recherche, de la veille et de l’analyse stratégique en matière de sécurité intérieure, sanitaire, environnementale et économique ainsi que dans ceux intéressant la justice et les questions juridiques.

 

SecuringIndustry.com est un site d’information en accès libre couvrant tous les aspects concernant la sécurité et la protection des chaines d’approvisionnement et des marques. Le but est de fournir des conseils pratiques et des renseignements pour aider les fabricants à définir et poursuivre leurs propres stratégies afin de lutter contre le crime incluant la contrefaçon, le détournement de produit, l’altération et le vol.