Haïti : Deux médicaments contrefaits découverts sur le marché pharmaceutique haïtien en octobre 

Deux versions confirmées falsifiées de produits à base « d’amoxicilline » ont été saisies au cours d’une inspection dans une pharmacie.

Il s’agit de :
Nom du produit : Augmentin and Amoxicillin Clavulanate Potassium
Fabricant mentionné : Novopharm Limited and TEVA Pharmaceuticals USA
Numéro de lot : 35405327A
Date de péremption : 10/2020
Principes actifs mentionnés : Augmentin and Amoxicillin Clavulanate Potassium for Oral Suspension, USP
Nom du produit : Bactoclav
Fabricant mentionné : MYLAN
Numéro de lot : BSTU0039
Date de péremption : 05/2020
Principes actifs mentionnés : Amoxicillin et Clavulanate de potassium pour suspension ORALE, USP

Source : www.loophaiti.com

Suisse : L’institut Swissmedic révèle que près de la moitié des traitements contre l’impuissance achetés sur internet sans ordonnance sont de mauvaise qualité

Une étude menée par Swissmedic sur les préparations à base de tadalafil (traitement des dysfonctions érectiles), montre que sur 140 produits achetés en ligne et analysés, près de la moitié présente un risque potentiel pour la santé ou est inefficace. Un tiers d’entre eux est mal dosé. Quinze pour cent sont fortement surdosés, 6% ne contiennent aucun principe actif et plus de 4% de mauvais principes actifs. Un comprimé contenait même 80 mg de cette substance, soit quatre fois la dose journalière maximale, ou seize fois la quantité recommandée en cas d’administration quotidienne de tadalafil à faible dose, précise Swissmedic.

Source : www.lematin.ch

Afghanistan : Les habitants de Kandahar s’inquiètent pour la qualité de leurs médicaments

Les habitants du sud de la province de Kandahar se plaignent que les vendeurs de médicaments gardent les traitements dans des entrepôts non conformes aux normes, ce qui affecte leur qualité et nuit à la santé de la population. Ils affirment que ces médicaments sont introduits en contrebande dans le pays, en particulier depuis le Pakistan et sont de mauvaise qualité.

Source : www.menafn.com

Irlande : Plus de 600.000 unités de médicaments saisies en Irlande en 2018

La HPRA a publié son rapport annuel 2018, qui fournit des détails sur ses principales activités au cours de l’année. Selon le rapport, un total de 619, 213 unités de médicaments illégaux ont été interceptés en 2018, un chiffre en diminution par rapport à 2017, avec 984 915 doses.
Environ 36% d’entre eux étaient des sédatifs, 18% des médicaments contre la dysfonction érectile et 16%, des stéroïdes anabolisants.

Source : www.irishhealth.com