L’Assemblée nationale arménienne adopte une loi pour lutter plus efficacement contre les médicaments contrefaits

Selon les autorités, depuis l’adhésion de l’Arménie à l’Union économique eurasienne, le pays encourt de sérieux risques en matière d’importation de médicaments contrefaits. En effet, le marché russe est une cible majeure pour les médicaments et les produits pharmaceutiques contrefaits ce qui, de fait, augmente le risque de pénétration sur le marché arménien. Le nouveau projet de loi sur les médicaments imposerait  la fixation de plafond pour tous les grossistes et sur les prix au détail, ainsi que l’application d’un prix de référence, qui sera approuvé par le gouvernement après le passage du projet de loi. Des mesures qui devraient permettre de mieux contrôler et sécuriser l’importation des médicaments sur le territoire.

Source : armenianow.com

Une startup israélienne analyse le contenu des médicaments grâce à un spectromètre miniature associé à un laser

En miniaturisant le spectromètre jusqu’à obtenir un outil de la taille d’un porte-clés et en l’associant avec un laser à infrarouges, la startup israélienne Consumer Physics a mis au jour une nouvelle technologie de pointe aux nombreuses utilités. L’appareil peut par exemple analyser le contenu calorifique ou nutritionnel d’un aliment facilitant la vie des diabétiques mais pourrait aussi potentiellement être utilisé pour analyser la composition des médicaments permettant ainsi de reconnaitre un faux d’un vrai médicament. L’objectif ultime est de pousser la miniaturisation jusqu’à pouvoir l’intégrer dans un smartphone.

Source : atlantico.fr

Les autorités péruviennes luttent contre les médicaments falsifiés

Des médicaments antigrippaux falsifiés ainsi que 1 500 pots de stevia, édulcorant non autorisé, ont été saisis par les autorités péruviennes à Arequipa, lors d’une fête de village. Face à l’invasion des produits contrefaits dans le pays, le Pérou s’apprête à lancer une campagne de sensibilisation grand public « La Medicina Bamba Mata » rappelant que les médicaments et produits de santé doivent s’acheter dans les pharmacies autorisées.

Source : larepublica.pe

Un contrôle renforcé des produits de consommation et des médicaments au Sénégal

Les forces de l’ordre sénégalaises ont saisi 1,5 tonne de médicaments contrefaits et des produits alimentaires impropres à la consommation. C’est dans ce cadre que le Président sénégalais, lors du Conseil des ministres du 25 mai 2016, a demandé à son gouvernement de renforcer le contrôle sur les ventes illicites de produits destinés à la consommation et sur les médicaments, mais également de développer un dispositif d’alerte précoce.

Source : pressafrik.com

Arrestation de plusieurs faux chirurgiens en Chine. Ils utilisaient des faux traitements et effectuaient des opérations sans aucune formation

Suite à la plainte d’une jeune femme devenue presque aveugle de l’œil droit après avoir subi une chirurgie réparatrice du nez, la police a lancé une enquête sur des praticiens en micro chirurgie esthétique. Les autorités sont remontées jusqu’à la clinique où avait été pratiquée cette chirurgie et ont arrêté le couple de propriétaires. Les 2 soi-disant chirurgiens avaient monté leur entreprise après seulement quelques jours de formation et avaient utilisé famille et amis pour s’entrainer à opérer. Une des employées pratiquait elle sans aucune formation médicale.  La police a perquisitionné la clinique et a saisi des faux médicaments. Elle n’a, par contre, retrouvé aucun équipement pour la désinfection des instruments. En tout, 5 suspects ont été arrêtés.

Source : english.cri.cn