Afrique et Moyen-Orient : 20 millions de produits pharmaceutiques illicites saisis lors d’une opération d’envergure menée par Interpol au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Antalgiques, corticoïdes, anesthésiants mais aussi masques, gants, lunettes, thermomètres sont parmi les produits saisis lors de l’opération Qanoon coordonnée par Interpol. Au total ce sont près de 20 millions de produits pharmaceutiques de contrebande qui ont été saisis depuis février au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. « La pandémie de coronavirus a été une opportunité pour les criminels qui ont profité de la forte demande du marché en protections et produits d’hygiène », déclare Interpol.
L’Irak, la Jordanie, le Koweït, la Libye, la Maroc, le Qatar et l’Arabie Saoudite ont participé à ces saisies dans leurs ports, aéroports, entrepôts, zones franches, pharmacies et autres lieux de vente. Ainsi, en Irak, plus de 760’000 boîtes de médicaments, d’une valeur estimée à environ 2 millions de dollars ont été saisies dans sept containers. Au Koweït, ce sont 10 millions de pilules, principalement de tramadol (antalgique opiacé), qui ont été découvertes.

Source : www.interpol.int

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *