Vietnam : Le tribunal confirme les 20 ans de prison pour un des trafiquants de l’affaire VN Pharma

Le tribunal populaire a confirmé le verdict rendu lors du procès de première instance dans l’affaire VN Pharma impliquant la fabrication et le commerce d’anticancéreux contrefaits.
Lors du procès de première instance qui s’est terminé en octobre, Nguyễn Minh Hùng, ancien directeur général de la Việt Nam Pharma Joint Stock Company (VN Pharma), a été condamné à 17 ans de prison, et Võ Mạnh Cường, ancien directeur de H&C International Maritime Trading Co., Ltd, à 20 ans.
Les 10 autres accusés ont été condamnés de trois à 12 ans de prison. Hùng n’a pas fait appel après le procès en première instance. Cependant, sept des 12 accusés, dont Cường, ont interjeté appel du verdict rendu lors du procès en première instance. Cường a déclaré qu’il n’avait pas joué un rôle de cerveau comme mentionné dans le verdict de première instance et qu’il ne savait pas que les drogues étaient contrefaites. Mais le parquet de la ville a rejeté cette affirmation, affirmant que Cường avait directement contacté les personnes qui fabriquaient des médicaments contrefaits et avait demandé la permission d’importer le lot de faux médicaments.

Source : www.vietnamnews.vn

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *