Royaume-Uni : Un homme arrêté pour vente de faux kits de test du coronavirus sur le dark web

Un homme, âgé de 38 ans, originaire de Birmingham, a été arrêté à son domicile. Il aurait vendu des faux kits de dépistage du COVID-19 à des clients au Royaume-Uni et aux États-Unis via le dark web. Les autorités ont déclaré avoir saisi à son domicile de petites quantités de cocaïne et d’héroïne ainsi que des registres commerciaux qui sont actuellement examinés. Une deuxième propriété a été fouillée à Birmingham, où des trousses de faux tests ont été trouvées, mais le propriétaire, suspecté du même type de trafic, n’était pas présent lors de la fouille.

Source : www.mirror.co.uk

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *