Europe : La secrétaire Général du Conseil de l’Europe appelle à l’union des pays et à l’harmonisation de leurs outils juridique pour faire face aux faux produits médicaux

Une tribune de Marija Pejčinović Burić, Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, rappelle l’utilité de la convention médicrime « plus pertinente que jamais aujourd’hui, pour lutter contre les faux produits médicaux. ». Elle y réaffirme les 3 principes fondamentaux, inscrits dans la convention, pour une lutte efficace contre le trafic de faux médicaments :
– « Premièrement, il importe que les États fassent pleinement usage de leur système de justice pénale pour traduire en justice les auteurs de ces infractions crapuleuses. »
– « Deuxièmement, les États devraient renforcer leur coopération, tant au niveau national qu’international. »
– « Troisièmement, il importe que les États protègent les victimes. »

Source : www.dna.fr

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *