Brésil : Découverte d’un faux traitement contre le cancer

Un système sophistiqué de contrefaçon de médicaments impliquant des sociétés écrans a été démantelé par la police. L’enquête a débuté en février 2018, lorsqu’une clinique a acquis trois boîtes du médicament de chimiothérapie de la marque Sutent 50 mg, contrefait, auprès d’un distributeur. Le médicament a été administré à trois patients atteins d’un cancer, qui n’ont remarqué aucune amélioration avec le traitement.
Un des patients a cependant remarqué d’étranges caractéristiques sur les emballages. Les analyses ont révélé la présence de plusieurs types de vitamines B dans les faux traitements. En d’autres termes, il n’y avait pas de malate de sunitinib dans les produits saisis. Seule l’existence de complexes vitaminiques mélangés à d’autres substances a été détectée, sans aucune efficacité contre le cancer.

Source : www.portaldecamaqua.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *