Etats-Unis : Nouvelle saisie de médicaments contre le coronavirus illicites

Des capsules de « Linhua Qingwen » couramment utilisé pour la prévention et le traitement de la grippe virale en Chine et composé de 11 herbes, de gypse, de menthol etc, ont été saisies par les douanes de Pennsylvanie. Ces traitements sont vendus pour traiter le COVID-19, mais leur efficacité n’est pas prouvée.
Depuis le 23 mars, les agents du CBP dans les ports de Philadelphie, Baltimore et Washington, et dans les ports de Harrisburg et Pittsburgh, ont effectué 18 saisies qui comprenaient collectivement :
– plus de 1 350 kits de test COVID-19 non approuvés et contrefaits;
– près de 400 masques respiratoires N95 contrefaits;
– près de 2 500 médicaments non approuvés et potentiellement contrefaits, notamment le sulfate d’hydroxychloroquine, la chloroquine, l’azithromycine, Lianhua Qingwen et Liushen Jiaonang;
– et plus de 67 000 bandelettes réactives ACCU-CHEK contrefaites.

Ces produits ont été expédiés par des fabricants et des distributeurs en Chine, à Hong Kong, en Corée du Sud, en Turquie, en Arabie saoudite, au Nigéria, au Sénégal, en Allemagne et au Royaume-Uni et étaient destinés à des adresses en Pennsylvanie, au New Jersey, au Delaware, en Virginie, au Connecticut et en Floride.

Source : www.news.yahoo.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *