USA : Bilan positif pour la première opération bilatérale de lutte contre l’importation de médicaments illicites entre les États-Unis et l’Inde

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a récemment annoncé les résultats de sa première opération bilatérale de lutte contre l’importation de médicaments illicites avec le gouvernement indien. Cette opération organisée en janvier 2020 et baptisée « opération Broadsword » a permis l’interception de près de 500 envois de médicaments sur ordonnance et d’appareils médicaux illicites, potentiellement dangereux et non approuvés. « Les normes et les réglementations variant selon les pays, les consommateurs américains sont confrontés à des risques lorsqu’ils commandent des médicaments et d’autres produits réglementés par la FDA auprès de sources étrangères non autorisées et envoyés via le système postal international. Les consommateurs et les médecins qui achètent des médicaments ne peuvent être assurés que les produits qu’ils reçoivent sont légitimes, sûrs ou efficaces s’ils sont obtenus en dehors de la chaîne d’approvisionnement pharmaceutique réglementée par la FDA », a déclaré le commissaire de la FDA, Stephen M. Hahn, M.D.

Source : www.process-worldwide.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *