Inde : 11 enfants décédés suite à la prise d’un sirop contre la toux falsifié

Un laboratoire d’analyses a découvert la présence de diéthylène glycol dans des échantillons d’un lot de sirops fabriqués par Digital Vision. L’organisme de réglementation des médicaments de l’État a suspendu la licence de fabrication de la société, mais au cours des dernières années Digital Vision été signalée plusieurs fois par la Central Drug Standard Control Organisation (CDSCO), ainsi que par les autorités de réglementation du Gujarat, Karnataka, Maharashtra et J&K. Malgré ces signalements, plus de 3 000 bouteilles du lot de sirop contre la toux jugées non conformes auraient fait leur entrée sur le marché.

Source : www.indianexpress.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *