Chine : La loi sur l’administration des médicaments est entrée en vigueur

La loi amendée introduit désormais un mécanisme de « traçabilité totale » et un système de rappel des médicaments. Elle couvre également la vente en ligne des médicaments. L’amendement accroît aussi les sanctions planchers et plafonds. Par exemple, les producteurs de médicaments contrefaits sont passibles d’une amende d’une valeur de 15 à 30 fois leurs bénéfices, contre de deux à cinq fois auparavant. La loi stipule enfin plusieurs cas de figure où des sanctions plus lourdes sont applicables, telles que la production et la vente de médicaments contrefaits ou de qualité inférieure pour les enfants et les femmes enceintes.

Source : www.french.china.org

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *