Une nouvelle étude montre que 60% des recherches en ligne concernant des médicaments renvoient vers des sites illicites

Le fournisseur de protection de marque Incopro, a révélé que six des 10 premiers résultats de recherche lancés sur Google à propos de l’antibiotique Bactrim (triméthoprime / sulfaméthoxazole) enverraient vers des sites fonctionnants illégalement. La société a également révélé que dans plus du quart des cas (26%), les trois principaux résultats de la recherche faisaient apparaître des produits contrefaits.

Source : www.pharmatimes.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *