Royaume-Uni : Près de 12 000 trousses de dépistage des infections sexuellement transmissibles illicites ont été saisies au Royaume-Uni ces 4 dernières années

L’Agence de réglementation des médicaments et des soins de santé (MHRA) a listé environ 2 000 produits de dépistage disponibles à la vente en ligne depuis octobre dernier. Les dispositifs de test illicites pour le VIH et d’autres maladies peuvent donner des résultats négatifs lorsque la personne est positive, ce qui amène une personne à croire qu’elle est sans infection et qu’elle transmet sans le savoir une infection à d’autres.
De nombreuses personnes auraient acheté en ligne des produits pour dépister des infections telles que la syphilis et la gonorrhée, ceci afin d’éviter le passage délicat en pharmacie.

Source : www.theguardian.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *