USA : Un tribunal du Texas condamne un migrant irakien à 30 ans de prison pour vente de médicaments illicites et falsifiés sur le Dark Web

Les médicaments vendus par Alaa Mohammed Allawi, qui travaillait comme interprète pour le ministère de la Défense avant d’être admis aux États-Unis en 2012, auraient entraîné la mort d’un marine américain et de deux surdoses non mortelles. L’accusé et ses complices auraient vendu des pilules d’oxycodone contenant du fentanyl à des personnes dépendantes aux opioïdes en échange d’un paiement en devises, comme par exemple le Bitcoin. Allawi, aurait commencé par vendre des faux médicaments sur ordonnance à des étudiants de l’université du Texas à San Antonio en 2015 et aurait dirigé un gang qui fabriquait et vendait plus de 350 000 comprimés d’oxycodone contenant du fentanyl, un opioïde synthétique, 50 fois plus puissant que l’héroïne et 100 fois plus puissant que la morphine. En plus d’une peine de prison de 30 ans, l’accusé a également été condamné à 14,32 millions de dollars d’argent sur la base des profits qu’il a réalisés avec son trafic.

Source : www.illicit-trade.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *