USA : La FDA et la DEA mettent en garde des exploitants de sites Web vendant illégalement des opioïdes

La Food and Drug Administration (FDA) et la Drug Enforcement Administration (DEA) des États-Unis ont envoyé des lettres d’avertissement communes à quatre réseaux en ligne qui auraient vendu des versions de médicaments non approuvées et portant une marque erronée. Les 2 agences ont annoncé que les réseaux exploitaient un total de dix sites Web vendant des médicaments opioïdes contrefaits.
Les quatre réseaux sont Divyata, Euphoria Healthcare, JCM Dropship et Meds4U. Dans leurs avertissements, la FDA et la DEA ont ordonné aux réseaux de cesser immédiatement la vente des opioïdes, dont le tramadol, un puissant analgésique.

Source : www.fda.gov

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *