France : L’OCLAESP démantèle un trafic de Subutex illicite entre Marseille et l’Ukraine

Un immense trafic transnational de subutex (un médicament de type psychotrope prescrit en France pour se sevrer de l’héroïne) impliquant le crime organisé ukrainien et des malfrats marseillais a été démantelé. Au total, neuf suspects ont été interpellés : cinq Français à Marseille et quatre ukrainiens dans leur pays. Ces arrestations sont le fruit d’une longue enquête débutée en Ukraine en 2018. Les trafiquants, au départ suspectés de trafic d’armes, s’adonnaient également à la vente de comprimés de Subutex venant de France. En un an, 200 000 comprimés auraient pris la direction de l’Ukraine depuis la France, grâce à l’utilisation de fausses ordonnances. Selon Interpol, le trafic de Subutex est dix fois plus rentable que le trafic d’héroïne et le produit n’étant pas considéré comme une drogue mais bien comme un médicament, les peines encourues sont bien moins dissuasives.

Source : www.leparisien.fr

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *