Tchad : Adoption d’une loi criminalisant le trafic de faux médicaments recommandée par les assises du médicament

Les assises du médicament ont pris fin ce 18 avril à N’Djamena. Dans les conclusions des assises, plusieurs mesures ont été envisagées pour résoudre le problème des faux médicaments. Notamment une loi sur la criminalisation du trafic de faux médicaments, la mise en place d’une police sanitaire, un meilleur contrôle qualité des médicaments venus de l’extérieur (les dons). Pour le ministre de la santé publique Aziz Mahamat Saleh, « ces mesures prises lors de ces assisses permettront de changer la donne ».

Source : www.tchadinfos.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *