Tchad : Le ministre de la santé confirme la nécessaire mise en place d’une loi criminalisant le trafic de faux médicaments

Les premières assises nationales de la santé se tiennent du 16 au 18 avril 2019 dans la capitale tchadienne. Organisée par le ministère de la Santé publique et ses partenaires, cette initiative vise à analyser, en profondeur, la problématique des faux médicaments au Tchad. Lors de l’ouverture des assises, le ministre tchadien de la Santé publique, Aziz Mahamat Saleh a déclaré : « Une loi criminalisant les faux médicaments est d’une nécessité impérieuse. La prolifération des pharmacies et des dépôts anarchiques doit pouvoir être discuté dans ces assises et trouver les solutions pour qu’elles soient bannies à l’avenir avec notamment la mise en place de la police sanitaire ».

Source : www.africandailyvoice.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *