Bolivie : Le gouvernement annonce une nouvelle loi pour lutter contre le trafic de faux médicaments

Après avoir découvert l’existence d’un réseau de trafic de faux médicaments qui opérait à partir de la région frontalière de Desaguadero et distribuait ses produits illégaux à La Paz et dans l’intérieur du pays, le gouvernement a annoncé la mise en place d’une nouvelle loi sur les médicaments. « Ce que le président a demandé (Evo Morales), c’est qu’une norme puisse être élaborée, bien évidemment en coordination avec les organisations internationales qui réglementent la question des produits pharmaceutiques, avec l’association des pharmaciens et avec les autres organes contraignants », a déclaré le législateur. Une des nouveautés de cette loi sera la mise en place de dispositions pour éviter et sanctionner la falsification de médicaments. La loi 1737, en vigueur depuis 1996 ne serait plus adéquate en matière de contrôle et de qualité des médicaments.

Source : www.la-razon.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *