AMLAT : 400 tonnes de shampoing contrefait interceptées en Amérique latine.

Une opération menée avec le soutien de l’office antifraude de l’UE (OLAF), a permis de suivre et d’intercepter une cargaison de shampoings contrefaits depuis son origine, la Chine, jusqu’à sa destination finale en Colombie et au Mexique. « Une grande cargaison de shampoing a quitté l’usine par voie maritime. L’OLAF craignait d’être dirigé vers l’Europe et a surveillé son départ des ports chinois à partir de la mi-janvier.  » Le trajet de la cargaison était complexe, comprenant des passages et des escales dans différents ports – en Chine, en Corée, au Mexique et en Colombie – ainsi que des opérations de chargement et de déchargement sur plusieurs navires.

Source : www.securingindustry.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *