Royaume-Uni : Un homme d’affaire emprisonné pour vente de faux médicaments contre le cancer

Le multimillionnaire fondateur d’une société britannique qui vendait un supposé « médicament miracle » contenant des protéines plasmatiques humaines censées guérir le cancer, le VIH et l’autisme, a été condamné le 27 novembre à 15 mois de prison. La société du suspect, Immuno Biotech, a gagné des millions de livres en fabriquant du GcMAFn, puis en le vendant en ligne à des milliers de personnes dans le monde. Selon l’agence de santé « Le produit a été fabriqué à partir de plasma sanguin clairement identifié comme ne pouvant être administré à l’homme ni utilisé dans aucun produit pharmaceutique. »

Source : www.medscape.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *