CONFERENCE REGIONALE SUR LA LUTTE CONTRE LES MEDICAMENTS FALSIFIES ET SOUS-STANDARDS I Phnom Penh I 5-6 Novembre 2018

Les 5 et 6 novembre 2018, la première «Conférence régionale sur la lutte contre les Photo-1médicaments falsifiés et sous-standards» s’est tenue à Phnom Penh à l’initiative du gouvernement du Cambodge et de l’Institut International de Recherche sur les médicaments contrefaits (IRACM). 

Pour la première fois, les représentants ministériels des 5 pays du Mékong Photo-2(, Cambodge, Laos, Myanmar, Thaïlande et Vietnam) se sont réunis afin de développer une approche commune de la lutte contre les médicaments falsifiés et sous-standards. 

Plus de 450 participants de diverses institutions gouvernementales et du secteur privé ont assisté à la réunion. La déclaration finale comporte un plan d’action visant à renforcer la législation dans les pays du Mékong et la coopération régionale, y compris avec la Chine.Photo-3 Ce programme est axé sur: «le renforcement de la législation nationale; la mise en place d’un système d’alerte rapide et contacts ainsi que sur le développement de la coopération internationale dans la lutte contre le trafic illégal transfrontalier ».

Dans les mois à venir, trois séminaires auront lieu pour améliorer les lois nationales incriminant ces trafics et organisant la coopération régionale. Dans sa conclusion, la Déclaration adoptée indique que, dans un an, une deuxième conférence ministérielle régionale se tiendra  pour la région d’Asie du Sud Est et évaluera les progrès accomplis. En outre, les cinq autres pays de l’ASEAN (Brunei Darussalam, Indonésie, Malaisie, Philippines et Singapour) seront invités à 

 

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *