Affaire des faux médicaments à Touba : 7 ans de prison requis contre les suspects

Le procureur du tribunal de Diourbel a requis une peine de sept ans de prison ferme et une amende d’un million CFA à l’encontre des deux suspects interpelés dans l’affaire des faux médicaments saisis en novembre 2017 à Touba Belel. Les accusés ont nié leur implication dans cette affaire et ont juré qu’ils ne se connaissaient pas à l’époque des faits.

Source : www.senenews.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *