RDC : découverte d’un faux antipaludéen ne contenant pas de quinine

DRC

Image : www.DIFAEM.de

Le groupe de travail EPN Minilab a annoncé la découverte d’un faux lot de comprimés de sulfate de quinine 500 mg prétendument fabriqué par la société locale Pharmakina. L’analyse des faux comprimés a montré qu’ils ne contenaient pas de quinine. Sur l’étiquette est indiquée le N° de lot SD15-L8009, date de fabrication 12/2015 et date d’expiration 12/2020.

Source : www.facebook.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *