Taiwan : affaire du Crestor falsifié, les ingrédients provenaient de Chine

Crédit Photo : CNA

Crédit Photo : CNA

Le ministère de la santé a annoncé que les faux Crestor, découverts tout récemment dans la chaine d’approvisionnement légale taiwanaise, avaient été fabriqués avec des ingrédients en provenance de Chine, envoyés à Taiwan par la poste. Pour rappel, les faux comprimés ont, d’après les autorités, été fabriqués à partir d’atorvastatine illicite, un médicament moins cher dont le brevet a expiré. Selon le Taipei Times, les deux lots de Crestor (rosuvastatine) falsifiés auraient déjà été prescrits à près de 570.000 patients. Le principal suspect dans cette affaire a été placé en détention et le ministère examine actuellement la possibilité d’envoyer ses enquêteurs en Chine afin de poursuivre les investigations.

Source : www.taipeitimes.com I www.securingindustry.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *