Algérie : le Syndicat National Algérien des Pharmaciens d’Officine alerte sur le risque de création d’un trafic organisé de faux médicaments

algerieSelon le président du Syndicat National Algérien des Pharmaciens d’Officine (SNAPO), Messaoud Belambri, qui s’exprimait dans la presse le 26 décembre, il y aurait désormais un « risque de constitution de bandes et de réseaux de trafic bien organisé » de faux médicaments en Algérie. Parmi les responsables pointés du doigt, certains médecins et pharmaciens qui n’hésiteraient pas à prescrire ou à commercialiser ces médicaments de contrebande, aussi dits « du cabas », importés frauduleusement dans le pays. Pour lutter contre ce phénomène, Messaoud Belambri a appelé à une stricte application de la réglementation et une action de terrain continue et coordonnée de l’ensemble des acteurs du secteur (santé, commerce, douanes, sûreté nationale, gendarmerie, organisation professionnelles de la Santé).

Source : www.reporters-dz.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *