Démantèlement d’un gigantesque réseau de trafic de faux vaccins en Indonésie

C’est l’arrestation en mai 2016 d’un pharmacien à Bekasi, près de Jakarta, pour vente de médicaments sans permis, qui a permis à la police indonésienne de débusquer le réseau. Elle a arrêté 15 suspects et saisi des centaines de faux vaccins, notamment contre la polio et l’hépatite B. D’après les suspects, les faux vaccins étaient distribués à travers l’Indonésie depuis 2003 au sein d’une trentaine d’hôpitaux et de centres de santé communautaires. Selon le Ministre de la Santé, les faux vaccins contenaient un mélange de fluides intraveineux et d’antibiotiques. Les vaccins n’auraient tué personne jusqu’à présent, mais le ministre a rappelé que les enfants n’étaient pas immunisés. Le gouvernement indonésien va devoir revacciner les enfants âgés de moins de 10 ans.

Source : www.time.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *