L'Assemblée nationale arménienne adopte une loi pour lutter plus efficacement contre les médicaments contrefaits

Selon les autorités, depuis l’adhésion de l’Arménie à l’Union économique eurasienne, le pays encourt de sérieux risques en matière d’importation de médicaments contrefaits. En effet, le marché russe est une cible majeure pour les médicaments et les produits pharmaceutiques contrefaits ce qui, de fait, augmente le risque de pénétration sur le marché arménien. Le nouveau projet de loi sur les médicaments imposerait  la fixation de plafond pour tous les grossistes et sur les prix au détail, ainsi que l’application d’un prix de référence, qui sera approuvé par le gouvernement après le passage du projet de loi. Des mesures qui devraient permettre de mieux contrôler et sécuriser l’importation des médicaments sur le territoire.

Source : armenianow.com

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *