Trois personnes arrêtées pour fabrication et vente de fausses pilules à base de composants de cellules humaines en Suisse et en Italie

Lundi 28 septembre 2015, Swissmedic, l’institut suisse des produits thérapeutiques, en collaboration avec les polices cantonales de  Zurich, d’Argovie et du Thurgovie, le ministère public régional Limmattal/Albis et les autorités italiennes, a perquisitionné six sites en Suisse alémanique.

Trois personnes ont été arrêtées et sont soupçonnées d’avoir enfreint la loi sur les produits thérapeutiques en fabriquant illégalement et en mettant sur les marchés suisses et italiens des préparations fabriquées à partir de composants de cellules humaines, utilisées comme médicaments. Ces produits sont effectivement considérés comme des médicaments et sont donc soumis à la loi sur les produits thérapeutiques. Dans ce cas, Swissmedic doit délivrer une autorisation d’exploitation pour la fabrication, la distribution, l’importation, le commerce de gros et l’exportation de ces produits.

Lire le communiqué du 29 septembre 2015 « Infractions présumées à la législation sur les produits thérapeutiques : Swissmedic enquête dans trois cantons. »

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *