Estonie : un petit marché de l’Union européenne menacé par la vente de médicaments contrefaits sur internet

Troisième plus petit marché de l’Union européenne – avec Malte et l’Islande –, l’Estonie est confrontée à la menace de la contrefaçon de médicaments. En effet, la grande majorité des produits pharmaceutiques vendus en Estonie chaque année représente environ 98% du marché et sont fabriqués dans l’Union européenne, 1,6% proviennent d’autres pays et seulement 0,26%[1] des médicaments vendus dans le pays y sont aussi produits.

L’importation est contrôlée par Ravimiamet et la police des frontières mais, selon les autorités, la vente en ligne de médicaments est soupçonnée d’augmenter le trafic de médicaments contrefaits dans le pays.

Source : in-pharma technologist



[1] Selon Ravimiamet.

Retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *