Royaume-Uni : Une enquête de la Royal Pharmaceutical Society révèle que 80% des pharmaciens font face à des patients qui s’auto-diagnostiquent et achètent leurs médicaments sur Internet

Publié le 21 mars 2014, ce sondage réalisé auprès de pharmaciens du Royaume-Uni montre que 40% des patients achètent des médicaments sur prescription médicale par le biais de pharmacies en ligne, bien qu’étant très au fait des risques qu’ils encourent. 50% des pharmaciens interrogés déclarent également avoir été en contact avec des patients « accro » suite à la prise de médicaments sur ordonnance achetés sur Internet. 99% des pharmaciens interrogés pensent que les patients qui achètent des médicaments délivrés uniquement sur ordonnance sur des sites internet illégaux prennent un réel risque pour leur vie.

Neal Patel, porte-parole de la Royal Pharmaceutical Society, se dit préoccupé par les résultats de cette enquête et par l’augmentation des achats de médicaments sur Internet.  Au Royaume-Uni, les pharmacies en ligne légales doivent être enregistrées auprès du Conseil général pharmaceutiques et affichent un logo officiel.

Cette enquête est un travail conjoint de la Royal Pharmaceutical Society et de ITV’s Daybreak avec 2 500 pharmaciens interrogés.

Communiqué de presse de la Royal Pharmaceutical Society
Regarder l’interview

Retour

Les commentaires sont fermés.