Conférence sur le crime pharmaceutique en Afrique

Interpol organise une conférence de trois jours sur le crime pharmaceutique à Addis Abeba du 10 au 12 décembre 2013, avec le support de l’IRACM. Des représentants les organes administratifs et répressifs, les autorités de réglementation des médicaments, les organisations internationales et les parties prenantes du secteur privé sont réunis. Cette conférence est destinée à fournir une plateforme pour les 20 pays africains présents.

Le trafic de médicaments contrefaits est très actif en Afrique et continue à ravager les familles et les communautés de cette région. Il est essentiel de mettre en œuvre des actions communes avec les gouvernements et la Police pour arrêter le processus.

La Déclaration d’Addis-Abeba va renforcer l’engagement des pays de la région à élaborer des stratégies efficaces intersectoriels de lutte contre le crime pharmaceutique.

Retour

Les commentaires sont fermés.