Les douanes saisissent de plus en plus de pilules vendues sur Internet

«La plupart des colis proviennent d’Inde», précise Patrick Lenertz, chef du bureau des douanes de Bettembourg, où transitent les plis. «C’est facile pour les gens de passer commande sur Internet, les prix sont moins élevés qu’en pharmacie et ils restent discrets».(Lessentiel – 02/07/2012 ) En 2010, les douanes avaient intercepté 7530 pilules de médicaments contrefaits. En 2011, les saisies ont bondi de 73%, passant à 13 000 pilules. L’année 2012 démarre sur les mêmes bases.

Retour